Les nouvelles de l’atelier

C’est un grand plaisir pour moi d’animer mon atelier à Mandelieu. Après un démarrage à Éden Parc en janvier, un deuxième groupe a été créé aux AVF (Accueil des Villes Françaises), suite à une rencontre très amicale avec la présidente de cette association.

Nous travaillons en petits groupes, très motivés. Débutant par une série de cours « basiques », nous passons aux travaux pratiques à Éden Parc et dans peu de temps aux AVF également.

Après les premières approches du langage cinématographique, les réactions sont invariablement : « Andréa merci ! Depuis que nous t’écoutons, nous ne regardons plus la télé ou des films de la même façon. » J’en suis ravie, car ouvrir les yeux, aider à comprendre un peu mieux la signification des images, préserver son sens critique, tout en restant capable d’émerveillement, est mon but. Sans oublier que ça permet aux participants de se lancer dans la création audiovisuelle personnelle et de qualité, sans angoisse. Certains ont accumulé des vidéos de leurs voyages ou événements familiaux et ne savent pas que faire avec, un autre a un projet d’accompagner avec sa caméra la naissance de son futur petit-fils ou fille. Encore d’autres veulent mettre la vidéo au service du théâtre… Les idées et motivations sont variées et dans mes deux ateliers je mets tout le monde sur la même longueur d’onde, en leur apprenant l’utilisation de l’image, le son, le tempo, le texte, etc., etc. Pour ces adultes non professionnels, c’est très encourageant de savoir « comment faire ».

Je réfléchis également sur un projet de « stage, spécial montage », pour ceux qui sont déjà en possession des bases, mais ce n’est qu’un projet pour le moment…

2 réflexions au sujet de “Les nouvelles de l’atelier”

  1. La passion ne peut que se transmettre, l expérience et le vécu nous donnent, à nous débutant, une envi folle de progresser
    Bravo Andrea ne change rien, c est parfait

Répondre à Bossu Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.